Les premiers engins de chantier sont arrivés lundi sur la fameuse décharge sauvage d’Aix-TGV. C’est l’entreprise régionale Mat’Ild (Groupe Eurovia) qui durant 15 jours aura pour mission de nettoyer une parcelle qui appartient au Département : soit  5 à 10 % de la surface totale. Puis, viendra le nettoiement du terrain appartenant à l’Etat et racheté pour l’euro symbolique par la Ville. Et enfin, la plus grande surface (60 à 70% de la superficie), propriété de l’entreprise Dekra sera le plus gros et dernier chantier. GensdeProvence et l’association « Déchargeons le plateau d’Aix-TGV » ont assisté aux premiers ballets des engins. C’est à suivre ci-dessous en video accompagné par Valentin Zucchinalli (Président de l’association).

La décharge en 3 chiffres

   4/5 ans : début des dépôts sauvages

15 hectares : la superficie estimée

200 000 m3 : la quantité de déchets (principalement issus du B.T.P)

Plus de reportages

Deux ans : ça se fête !

Deux ans : ça se fête !

Gens de Provence est né fin juillet 2020. Aujourd’hui, nous fêtons ses 2 ans ! Notre site qui s’est donné pour vocation de valoriser - en video - des acteurs et des initiatives provençales, a...

Thomas Bohl/Photographe militant

Thomas Bohl/Photographe militant

    Au coeur du Festival d’Avignon, nous avons rencontré Thomas Bohl. Ce photographe utilise des techniques anciennes pour mettre en valeur les portraits d’aujourd’hui. Vous ne pouvez pas...

La Roque version Jazzy

La Roque version Jazzy

      Ca y est ! Le jazz fait son entrée au Parc de Florans, le site principal et majestueux du Festival international de Piano de La Roque d’Anthéron. Pour sa 42 ème édition, les...

Je m'abonne !

Recevez notre newsletter et suivez-nous sur
les réseaux sociaux pour ne rien manquer